La complémentaire santé aussi appelé mutuelle vous garantit une prise en charge de vos frais de santé, et de ceux des membres de votre famille assurée. Ces frais de santé peuvent être occasionnés par une maladie, un accident ou encore une maternité.

Ce contrat d’assurance permet de venir en complément ou en supplémentde l’Assurance maladie afin de diminuer le reste à charge de l’assuré (ticket modérateur, dépassements d’honoraires, frais dentaires et d’optiques, etc.).

Elle peut être souscrite par :

  • Les particuliers (célibataires, parents isolés, famille)
  • Les chefs d’entreprise, indépendants et professions libérales
  • Les entreprises (à titre collectif)

Les mutuelles santé peuvent être souscrites aussi bien à titre individuel que collectif.

La mutuelle santé individuelle

Toute personne peut souscrire à titre individuel une complémentaire santé et couvrir un ou plusieurs membres de sa famille (conjoint ou enfants). La souscription d’un tel contrat est purement facultative.

Néanmoins, rien n’interdit de souscrire une couverture santé supplémentaire à titre individuel pour améliorer la couverture collective de l’entreprise.

La mutuelle santé collective obligatoire

Depuis le 1er janvier 2016, l’employeur a l’obligation de souscrire une complémentaire santé d’entreprise pour ses salariés.

Ces contrats présentent l’avantage de bénéficier d’une prise en charge des cotisations par l’employeur (au minimum 50% de la cotisation). Il en résulte un coût moindre pour l’assuré par rapport aux garanties proposées.

La majorité des mutuelles santé d’entreprise sont des contrats responsables qui bénéficient d’avantages sociaux et fiscaux.

La mutuelle santé obligatoire des salariés propose un panier de soins minimum réglementaire.

L’adhésion à celle-ci est obligatoire pour les salariés (sauf dispenses prévues par la loi).

Les autres services englobées par la mutuelle

La mutuelle peut englober d’autres services tels que la téléconsultation, des médecins conseils en ligne 24h/24 et 7 jours/7, une aide au sevrage tabagique, un réseau de partenaire santé (Itelis) ou encore, une aide scolaire pendant une hospitalisation.

Cette offre de santé est éligible au régime fiscal Madelin.